La firme anglaise Ginetta a dévoilé son prototype LMP1, le 11 janvier, à Birmingham, dans le cadre du salon Autosport International. Voiture la plus performante de l’histoire de Ginetta, la G60-LT-P1 sera engagée par le team Manor TRS Racing dans la cadre de la Super Saison 2018/2019 du FIA WEC.

Ginetta est le second constructeur à dévoiler son prototype LMP1, après la présentation de la BR1 par BR Engeneering à la mi-novembre puis la confirmation par le Toyota Gazoo Racing et le Rebellion Racing d’un engagement dans la catégorie reine du championnat du monde d’endurance durant la Super Saison 2018/2019. Le nom de l’auto, Ginetta G60-LT-P1, rend hommage au 60e anniversaire du constructeur implanté à Garforth, dans le Yorkshire.

La Ginetta LMP1 engagée sur les 8 courses de la Super Saison du WEC

Comme cela avait déjà été annoncé il y a quelques semaines, le Manor TRS Racing sera le premier team à prendre possession de la LMP1 anglaise. L’équipe de Graeme Lowdon se serait engagée à faire rouler une auto dans les huit manches du championnat du monde d’endurance 2018/2019. En 2017, les Oreca 07 du CEFC Manor TRS Racing avaient terminé aux 5e et 9e places de la catégorie LMP2 du WEC.

Le prototype LMP1 Ginetta G60-LT-P1 du Manor TRS Racing

La Ginetta LMP1 G60-LT-P1 a été dévoilée par le Président de Ginetta, Lawrence Tomlinson, en présence de son Directeur technique, Ewan Baldry, du Directeur sportif de Manor Endurance Racing, Graeme Lowdon ainsi que des Président et Vice-Président de TRS, Zhang Yi et Li Qiao.

Prototype Ginetta LMP1 G60-LT-P1 au salon Autosport

Ginetta Cars a réaffirmé son intention de fabriquer dix châssis dans la première phase de production et de fournir trois équipes étant en capacité d’engager chacune deux autos. Comme le rapporte le site motorsport.com, Lawrence Tomlinson a déclaré que “l’auto suscitait beaucoup d’intérêt et que sa firme était prête à construire plus de modèles selon la demande”. On attend les noms des autres équipes avec impatience.

Crédits photos et vidéo : Ginetta

A propos de l'auteur

Né au Mans à la fin des années soixante-dix, j’ai attrapé le virus de l’automobile et des sports mécaniques dès mon plus jeune âge. Passionné par les médias, l'image et ayant la fibre éditoriale, créer un blog auto s’imposait comme une évidence.

Laisser un commentaire