La firme anglaise Ginetta Cars a indiqué que trois exemplaires de son prototype Ginetta LMP1 ont d’ores et déjà été commandés.

Le team basé à Garforth, dans le Yorkshire, a précisé que la commande avait été passée par une seule et même équipe, désireuse d’engager deux Ginetta LMP1 durant la super saison de FIA WEC 2018/2019 et les deux prochaines éditions des 24 Heures du Mans. Ainsi, le constructeur anglais a indiqué que la troisième voiture serait quant à elle utilisée pour les pièces de rechange.

Ginetta Cars, qui est l’un des deux constructeurs officiellement investis dans la fabrication d’un prototype LMP1 répondant à la réglementation 2018, a planifié la production de dix Ginetta LMP1. Parmi ces dix autos, un exemplaire sera utilisé dans le cadre du programme de développement. Six châssis Ginetta LMP1 sont donc encore disponibles à la vente.

Actuellement en discussions avancées avec d’autres teams, Ginetta Cars table sur la commercialisation de quatre exemplaires supplémentaires de son auto à deux autres équipes. Plusieurs teams actuellement impliqués en FIA WEC s’intérrogent quant à un éventuel engagement ou à un retour en catégorie LMP1 à partir de la super saison 2018/2019.

Ginetta LMP1 : un déverminage prévu en novembre

Prototype Ginetta LMP1

Dans le cadre de ce projet, Ewan Baldry, le directeur technique de Ginetta Cars a été épaulé par une équipe de consultants et de sous-traitants reconnus sur la scène internationale du sport automobile. Parmi ceux-ci figurent Paolo Catone, le concepteur de la Peugeot 908 victorieuse au Mans en 2009, Adrian Reynard ou encore l’aérodynamicien Andy Lewis, ancien de Williams Racing Formula One Team.

Les principaux partenaires techniques impliqués dans le design, la construction et le développement de cette nouvelle auto sont Williams Advanced Engineering, XTrac, Ohlins, ARS (châssis et composites), AP Racing, Megaline, Bosch and AVL Racing pour la simulation.

Alors que la construction du premier châssis a d’ores-et-déjà débuté, Ginetta Cars précise dans son communiqué que les premiers essais devraient être conduits en novembre.

Crédits photos : Ginetta Cars

A propos de l'auteur

Né au Mans à la fin des années soixante-dix, j’ai attrapé le virus de l’automobile et des sports mécaniques dès mon plus jeune âge. Passionné par les médias, l'image et ayant la fibre éditoriale, créer un blog auto s’imposait comme une évidence.

Laisser un commentaire