Après avoir présenté l’Alpine A110 Cup en fin d’année dernière, la marque française a profité du Salon de Genève pour dévoiler une nouvelle version de l’A110 destinée à la piste : l’Alpine A110 GT4.

Développée par Signatech, partenaire privilégié d’Alpine depuis son retour à la compétition en 2013, l’Alpine A110 GT4 constitue l’expression la plus sportive de l’Alpine A110 Première Édition. Forte d’une puissance et d’un appui aérodynamique supérieurs à ceux de la l’Alpine A110 Cup destinée au championnat Europa Cup, la GT4 concrétisera le retour d’Alpine dans les championnats GT. Comme l’explique L’Argus, le moteur 1.8 turbo de l’A110 GT4 développerait 330 ch, contre 252 ch pour la Première Édition.

Quelques exemplaires de l’A110 GT4 participeront à diverses courses européennes au second semestre 2018, avant qu’elle ne passe au stade de la production en vue de la saison 2019. L’Alpine A110 GT4 est éligible au championnat SRO European GT4, aux Creventic 24H Series et aux épreuves individuelles, telles que les 24 Heures de Spa. Toutes les A110 GT4 seront engagées par des écuries privées mais bénéficieront de l’assistance usine de Signatech. Proposition originale, il sera possible d’upgrader l’A110 Cup en GT4 grâce à un kit spécifique de pièces.

Alpine a également profité du Salon International de l’Automobile de Genève pour présenter deux versions limitées de l’Alpine A110 Première Édition : l’A110 Pure et l’A110 Légende. Destinée aux puristes, la version Pure est la version la plus fidèle à la mythique Berlinette qui remporta le rallye de Monte-Carlo en 1973. La version Légende affiche quant à elle le caractère d’une GT et se distingue par un choix d’assises grand confort avec des sièges réglables à six voies, une sellerie en cuir noir ou marron et un niveau d’équipement plus élevé.

Ces deux versions de série s’appuient sur le châssis aluminium de l’A110 Première Édition, le moteur quatre cylindres 1,8 litre turbo de 252 ch et sur la suspension à double triangulation qui assure l’équilibre dynamique de l’auto et sa vivacité. Ces deux versions s’accompagnent de quatre nouveaux dessins de jantes et de trois nouvelles couleurs de carrosserie : Blanc Irisé, Bleu Abysse et Gris Tonnerre.

Crédits photos : Yannick Brossard

 

A propos de l'auteur

Né au Mans à la fin des années soixante-dix, j’ai attrapé le virus de l’automobile et des sports mécaniques dès mon plus jeune âge. Passionné par les médias, l'image et ayant la fibre éditoriale, créer un blog auto s’imposait comme une évidence.

Laisser un commentaire