L’Hennessey Venom F5 sera présentée le 1er novembre prochain, lors du Sema Show (Specialty Equipment Market Association Show), à Las Vegas, avant de limer l’asphalte, en quête d’un record du monde de vitesse.

Avec la Venom F5, Hennessey s’est tout simplement fixé comme objectif de concevoir l’hypercar la plus rapide au monde. Excusez du peu ! Si l’on en juge par les visuels postés sur les comptes sociaux du préparateur américain ces derniers jours, on peut aisément penser que cette Hennessey Venom F5 tentera de dépasser les 300 mph, soit une vitesse supérieure à 482 km/h.

L'Hennessey Venom F5 vise les 300 mph

Plus de 1451 chevaux pour l’Hennessey Venom F5

Hennessey a annoncé la présentation prochaine de la Venom F5 à l’aide d’une vidéo virale, déjà vue plus de 130 000 fois sur YouTube et 80 000 fois sur Facebook, moins d’une semaine après sa mise en ligne. Le préparateur texan a également précisé que cet événement serait diffusé en simultané sur ses comptes Instagram, Facebook et YouTube, le 1er novembre, à 11 heures du matin (heure locale), soit 20 heures, heure française, depuis le Sema Show de Las Vegas.

Hennessey Performance a déjà obtenu deux records du monde avec la Venom GT (celui du 0 à 300 km/h et celui du 0 à 200 mph). Sur son site web, Hennessey Performance précise que le moteur de la Venom F5 développera plus de 1451 chevaux. Cette auto devrait permettre à Hennessey de concourir avec Bugatti, pour le titre de voiture la plus rapide du monde, un objectif partagé et affiché clairement par les deux constructeurs depuis plusieurs années.

Les records de la Chiron et de l’Agera RS bientôt battus ?

Comme l’explique le site motor1.com, la rivalité entre Hennessey et Bugatti ne date pas d’hier. En 2010, la Bugatti Veyron Super Sport atteignait les 431,072 km/h (moyenne de plusieurs passages), s’adjugeant à l’époque le titre de la voiture la plus rapide du monde. En 2014, la pointe à 435,31 km/h de l’Hennessey Venom GT n’avait pas été homologuée, l’hypercar américaine n’ayant été produite qu’à 29 exemplaires, alors que 30 étaient nécessaires pour l’homologation par le Guinness World Records. Par ailleurs, l’auto aurait dû effectuer deux passages, ce qui n’avait pas été le cas.

Seulement voilà, entre temps, de la gomme a été consumée sur le bitume et d’autre constructeurs se sont prêtés au jeu des records. Le 1er octobre dernier, Koenigsegg a annoncait avoir battu un nouveau record du monde avec l’Agera RS. A l’occasion d’une séance de tests organisée au Danemark, la Koenigsegg Agera RS s’est montrée plus rapide que la Chiron sur le 0-400-0 km/h, en réalisant un temps de 36.44 secondes, contre 41.96 secondes pour la Bugatti quelques semaines auparavant. Reste à savoir si Hennessey tentera de réaliser une performance en vitesse pure ou un nouveau record sur le 0-400-0 km/h.

Crédits photos et vidéo : Hennessey Performance

A propos de l'auteur

Né au Mans à la fin des années soixante-dix, j’ai attrapé le virus de l’automobile et des sports mécaniques dès mon plus jeune âge. Passionné par les médias, l'image et ayant la fibre éditoriale, créer un blog auto s’imposait comme une évidence.

Laisser un commentaire