En parcourant les 13.629 KM du circuit de la Sarthe en 3:14.791, à 251 Km/h de moyenne, le Japonnais a décroché la pôle position des 24 Heures du Mans 2017 et pulvérisé au pasage le record absolu de vitesse moyenne sur un tour.

Après la première séance d’essais qualificatifs, Porsche n’aura pas réussi à inverser la tendance lors des séances du jeudi. Au volant de la Toyota n°7, Kamui Kobayashi a réalisé le tour le plus rapide et la troisième meilleure performance de tous les temps. Le pilote du Toyota Gazoo Racing a signé la pôle position après une neutralisation d’environ quarante-cinq minutes, suite à la sortie de piste de la Ligier n°33 du team Eurasia Motorsport, dans les Hunaudières. La grille de départ des 24 Heures du Mans sera 100 % Toyota puisque la voiture soeur, la Toyota TS050 n°8 de Buemi, Davidson et Nakajima occupe la deuxième place. Sur la deuxième ligne, on retrouve les deux Porsche 919 Hybrid, la n°1 devançant la n°2. La Toyota n°9 et l’Enso CLM P1/01 figurent sur la troisième ligne de la grille de départ.

En LMP2, comme dans toutes les autres catégories, les records sont également tombés. A peine dix minutes après le début de la 2e séance d’essais de cette 85e édition des 24 Heures du Mans, Thomas Laurent réalisait le meilleur temps provisoire de la catégorie, en 3:26.776. Le pilote de l’Oreca 07 n°38 du Jackie Chan DC Racing, finalement 3e, faisait ainsi oublier le temps de référence de la catégorie. A l’occasion de la Journée Test du 4 juin dernier, Nelson Panciatici avait tourné en 3:28.146, au volant de l’Alpine A470 n°35. En définitive, après 22 heures, Alex Lynn mettait tout le monde d’accord, en réalisant le meilleur temps des qualifications (3:25.532), au volant de l’Oreca 07 du G-Drive Racing. L’Oreca n°25 du CEFC Manor TRS Racing occupe la seconde position.

En LM GTE Pro, l’ajustement de la BOP (Balance of Performance) semble avoir porté ses fruits puisque les six premières autos se tiennent en moins d’une seconde. Après un jeu de mano à mano entre Aston Martin, Corvette et Ford, c’est finalement Daren Turner qui s’est montré le plus rapide dans la dernière demi heure, en signant un temps de 3:50.837. L’Aston Martin Vantage n°97 devance la Ferrari 488 GTE n°51 AF Corse et la voiture soeur, la n°95 de Thim, Sorensen et Stanaway. La Ford n°69 est 5e, la Chevrolet Corvette C7.R n°63 6e alors que la première des Porsche (n°92) occupe la 7e position sur la grille de départ.

Enfin, Fernando Rees a placé la Chevrolet Corvette C7-Z06 du Team Larbre Compétition, décorée par Ramzi Adek, en tête de la catégorie LM GTE Am, grâce à un chrono de 3:52.843. La Corvette devance l’Aston Martin officielle n°98 et la Ferrari n°62 de la Scuderia Corsa. La Porsche du team Dempsey – Proton Racing est 4e.

A propos de l'auteur

Né au Mans à la fin des années soixante-dix, j’ai attrapé le virus de l’automobile et des sports mécaniques dès mon plus jeune âge. Passionné par les médias, l'image et ayant la fibre éditoriale, créer un blog auto s’imposait comme une évidence.

Laisser un commentaire