Le Mazda Team Joest a effectué le déverminage de la Mazda Dpi RT24-P, à Hockenheim, le 19 septembre, en vue d’un engagement en IMSA WeatherTech SportsCar Championship la saison prochaine.

Cette première séance de travail du Mazda Team Joest est intervenue deux mois après l’annonce du partenariat entre l’ancien partenaire d’Audi en endurance et la firme nippone, vainqueur des 24 Heures du Mans 1991 avec la 787B. Sur son compte Facebook, Mazda Motorsport a d’ailleurs dévoilé quelques photos réalisées à l’occasion de cette séance d’essais “historique”, conduite sur l’Hockenheim Ring, en Allemagne.

Déchargement de la Mazda Dpi du Mazda Team Joest à Hockenheim

Les pilotes maison Jonathan Bomarito et Tristan Nunez ont participé à cette séance d’essais au volant de la Mazda RT24-P en configuration 2017. Ainsi, selon le site motorsport.com, l’objectif du team et du constructeur était d’emmagasiner un maximum de données, en vue d’apporter des modifications au prototype Mazda Dpi. Basé dans la région d’Atlanta, le Mazda Team Joest profitera du mois de novembre pour réaliser un programme de tests aux Etats-Unis, en vue de préparer les 24 Heures de Daytona, qui se dérouleront en janvier prochain.

La Mazda Dpi du Mazda Team Joest

La Mazda RT24-P utilise un châssis Riley MK.30 conçu par Riley Technologies et Multimatic Motorsport. Le nom Mazda RT24-P fait référence au moteur Mazda MZ-2.0 L Turbo et 4 cylindres en ligne de 600 ch, développé par AER (Advanced Engine Research). Ce nom renvoie également au programme d’accompagnement des jeunes pilotes : Mazda Road to 24.

Mazda Dpi dans la pitlane à Hockenheim

Mazda Dpi RT24-P : un retour à la compétition prévu aux 24 Heures de Daytona

En 2017, les prototypes Mazda Dpi ont réalisé trois podiums en IMSA WeatherTech SportsCar Championship, au GP de Long Beach, à Détroit et aux 6 Heures de Watkins Glen. Suite à l’annonce du partenariat avec Joest, Mazda Motorsport avait préféré mettre un terme à sa saison pour se focaliser sur 2018.

Depuis le début de la saison, l’IMSA WeatherTech Sportscar Championship est dominé outrageusement par les prototypes Cadillac Dpi-V.R. Il aura d’ailleurs fallu attendre la neuvième manche du championnat, disputée à Road America, pour voir une auto autre qu’une Cadillac, en l’occurence une Nissan Onroak Dpi, l’emporter au classement général.

La saison prochaine, en plus de batailler avec les Cadillac Dpi-V.R et les Nissan Onroak Dpi, les prototypes Mazda RT24-P devront composer avec les nouvelles Acura ARX-05-Penske, conçues sur la base de l’Oreca 07 destinée à la catégorie LMP2.

Crédits photos : Mazda

A propos de l'auteur

Né au Mans à la fin des années soixante-dix, j’ai attrapé le virus de l’automobile et des sports mécaniques dès mon plus jeune âge. Passionné par les médias, l'image et ayant la fibre éditoriale, créer un blog auto s’imposait comme une évidence.

Laisser un commentaire